Monter son abri télescopique soi-même

Les fabricants ont largement diversifié leurs offres en proposant des abris de piscine en kit. Ceux-ci sont disponibles dans un vaste choix de modèles, formes, tailles et matériaux. Il est désormais possible d’installer son abri de piscine soi-même sans avoir recours à l’intervention d’un professionnel. Ces produits, qui sont conçus pour respecter la conformité à la norme, gagnent largement en popularité, étant donné que leur coût demeure accessible. Mais vous aurez toutefois à considérer qu’il vous faudra l’aide de 3 à 4 personnes, en plus de planifier une durée de montage de 3 à 10h. Voici un aperçu de la manière de s’y prendre pour monter un abri télescopique par ses propres moyens.

Première étape : la pose des rails

Commencez d’abord par lire attentivement la notice explicative, qui diffère d’un modèle à l’autre. En plus d’indiquer le nombres de modules à monter, ce document énonce les pièces et le matériel nécessaires pour compléter chacune des étapes. La notice vous indiquera également la liste des outils pour l’installation.

Chacune des pièces est dessinée et référencée : cela vous facilitera la tâche lors du montage. Référez-vous aux schémas simples pour préparer l’assemblage des pièces.

Pour procéder à la pose des rails, suivez les plans fournis et respectez les dimensions figurant sur la notice. Avec les membres de votre équipe de montage, fixez les roulettes sur les rails.

Seconde étape : l’assemblage des modules

La visserie nécessaire pour le montage de votre abri de piscine est fournie dans le kit, de même que tout ce dont vous aurez besoin pour la fixation des rails.

Procédez à la fixation des pièces de guidage des modules contenus dans votre kit. À l’aide d’une perceuse, fixez les vis adaptés, en députant par l’assemblage des arceaux.
Procédez au vissage des rails de crémaillère.

Lorsque vous aurez complété cette étape, la base de votre abri sera construite. Vous pourrez ensuite ajouter le vitrage.

Troisième étape : mise en place des modules dans les rails

S’il s’agit d’un modèle sur roulettes, installez l’abri au-dessus du bassin de la piscine avant de procéder à la fixation des roulettes.

Si vous éprouvez des difficultés en cours de route, il est possible de confier le montage à des experts, qui se feront un plaisir de vous apporter l’aide nécessaire.

A cette étape, vous aurez à mettre en place un ancrage au sol. Cette fixation est cruciale afin que l’abri demeure solidement fixé au sol. Il s’agit d’ailleurs d’une condition essentielle pour assurer la conformité de votre dispositif à la norme de sécurité NF P90-309.

Alternative : Montage d’un abri sans rails

Avec ce type de produit, vous aurez moins d’efforts de montage à effectuer. L’installation est simplifiée. La mobilité de ce type d’abri fonctionne avec des roulettes en contact direct avec le revêtement entourant le bassin.

Ce système présente cependant des inconvénients. Parce qu’il n’y a pas de rail de guidage fixé au sol, il y un risque accru que les modules se désaxent à moyen et long terme. Une utilisation répétée d’ouverture et de fermeture peut engendrer un blocage du dispositif, si la trajectoire adéquate n’est pas suivie par les divers modules. Les roulettes, quand elles se trouvent sur un sol granuleux, peuvent se bloquer. Un sol parfaitement lisse est fortement recommandé pour une installation réussie.

Conseils pour protéger, sécuriser et réchauffer sa piscine